Expérience

J’exerce la psychanalyse et la psychologie clinique depuis 10 ans en cabinet à Paris. J’ai aussi exercé à partir de 2006 dans plusieurs institutions en tant que stagiaire puis en tant que titulaire, après mes études universitaires à l’université Paris 7.

Je travaille essentiellement avec des adultes mais aussi avec des adolescents et des enfants (et leurs parents) ainsi que des couples.

La clinique et les rencontres avec les femmes, les hommes, les enfants et les bébés parfois, venant me rencontrer depuis 13 ans en institution ou au cabinet représentent une source infinie et inépuisable d’enseignement quotidien et d’étonnement incarné.

Autrement dit, mes maîtres les plus essentiels sont finalement mes patients et mes analysants !

Sous des apparences d’adultes, se sont d’ailleurs les enfants et les adolescents voire les bébés continuant de vivre et parfois de souffrir à l’intérieur des adultes, que je reçois.

Il y a dans l’enfance de chacun du génie, des richesses et des forces créatives insoupçonnées à retrouver et à extraire précieusement.

Je travaille moi-même avec cette enfance et cet enfant, ce bébé intérieur lors de mes rencontres quotidiennes. En y restant connectée et inspirée, en y puisant des intuitions et une sensibilité. Tous ces êtres humains me travaillent au corps par leurs présences, leurs symptômes, leurs souffrances, leurs émotions, leurs questions, leurs histoires, leurs maux et mots, leurs résistances.

Ils m’apprennent le tissage sensible et subtil entre les mots, les émotions, les affects et le corps. Le tissage parfois très douloureux entre les mots et les maux.

Ils m’enseignent les liens harmonieux que nous cherchons tous entre l’âme, la psyché, le cœur, le corps et ce que nous pensons, ressentons, disons et faisons. Ces éléments s’avérant pourtant très souvent divisés et contradictoires.

Je rapprocherai ma pratique et ma manière de travailler de l’art, au sens du travail de l’artiste créateur et de l’alchimiste.

Mon « art » n’est pas formaté ou normé, il se crée au fil des rencontres « sur mesure », avec chaque être singulier. J’aime profondément cette conception laissant une grande place à l’inconnu et l’imprévu et faisant place à la surprise de ce que chacun peut amener d’inédit et de singulier dans sa parole et qu’il a décidé de venir adresser.

Je considère que cette place laissée à l’inédit et à l’inconnu de la rencontre, de la parole et du corps peut permettre une libération d’espace intérieur profonde.

Je fais l’expérience chaque jour avec mes patients du pouvoir contenu dans le fait de prendre la parole et de raconter son histoire, ses traumatismes, ses souffrances et ses difficultés. Une puissance de vie est contenue dans le fait de se faire en quelque sorte auteur(e) et héro(ine) de sa propre histoire/fiction.

Le travail de chercher et trouver les mots, de s’entendre parler une parole vraie et pleine, plus juste pour soi et l’autre porte en lui même un puissant potentiel révolutionnaire pour un être humain et pour son entourage.

C’est le style de mouvement, de gestation et de mise au monde que je soutiens et accompagne. L’éthique étant de ne pas l’entraver, quelqu’en soit les conséquences inattendues.

Mes maitres sont aussi les artistes, tous les poètes : les musiciens, les peintres, les danseurs, les architectes, les écrivains, les cinéastes. Ceux qui créent, chantent, composent, chorégraphient, dansent, dessinent, peignent, écrivent, construisent.

Ceux qui improvisent aussi car la clinique est une vraie improvisation. Et bien sûr, les artistes de la vie, les artistes du quotidien.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib